« Le rapprochement avec Mayotte est souhaitable et nécessaire, pour le développement….. »

La diplomatie comorienne a changé de direction depuis la suspension de la feuille de route signée entre les Comores et la France comme le rapporte nos confrères de l’AFP. La feuille de route prévoyait la suppression du visa Balladur et la mise en place de visa gratuit.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le ministre comorien des Affaires étrangères, Souef El Amine, a plaidé vendredi pour « une nouvelle relation » avec Mayotte, sur fond de controverse sur la mise en place d’un visa gratuit entre les Comores et l’île française.
« Qu’on le veuille ou non, les Mahorais sont nos frères et voisins, il nous faut une nouvelle relation avec Mayotte », a déclaré Souef El Amine, lors d’un point de presse à l’issue d’une rencontre avec le corps diplomatique accrédité à Moroni. « Le rapprochement avec Mayotte est souhaitable et nécessaire, ne serait-ce que pour des raisons de développement et d’efficacité », a-t-il estimé.

3 commentaires sur « Le rapprochement avec Mayotte est souhaitable et nécessaire, pour le développement….. »

  1. Il est vrai que le ridicule ne tue pas Amine Soef.
    Vous et votre diplomatie à 2 euros est mis à nue et vous osez venir nous dire que nous voulons une autre relation avec Mayotte.
    Vous êtes un lâche car ce que nous voulons ce n’est ni de visa gratuit ni coopération mais le départ pur et simple de l’occupant, tous Harkis mayorais et la peine de mort pour tous les collabos de toute part dont vous et Azali faites partie.
    Reconnaître, un visa de quelque soit la forme c’est reconnaître de facto que mayottes ne fait pas partie de notre territoire.
    C’est une haute trahison qui vous vaut la peine de mort par pendaison.
    En effet, depuis le mandat 1 d’Azali vous avez commencer à détricoter la lutte pour l’intégrité de notre territoire en cédant à l’occupant et les traîtres mayorais tout ce que jusqu’à là aucun gouvernement comorien n’a accepter.
    Par exemple, la participation des athlètes mayorais dans les jeux des îles.
    Les conséquences on les connaissent car la dernière fois c’est nous qui étions obliger quitté ces jeux.
    Pour l’occupant, si vous lui donnez un doigt, il vous prend le bras.
    La lutte sera longue car l’occupant a beaucoup de collabos dans notre classe dirigeante.
    Que dieu maudisse ces traîtres!
    C’est une lutte juste, nous allons le gagner!

    • hey ! mais va te faire soigner ALI WALI, si tu aime tant Ngazidja retourne là bà au lieu de rester derrière ton ordi en france et raconter n’importe quoi… ta craqué ton slip mon coco ! oh ! calme toi

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*