Le RDC dénonce un holdup électoral à Mitsamiouli-Mboudé

ali_hamissi_denonce_un_holdup_electoral_contre_le_candidat_rdc_a_mitsaiouliL’état-major du candidat malheureux aux législatives, Ahmed Abdou Mhadjou (RDC) conteste les résultats proclamés par la CENI. Ali Hamisse, son directeur de campagne a dénoncé dans une conférence de presse un « holdup électoral ». Et il va recourir à la cour constitutionnelle.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Les résultats provisoires du 2ème tour des législatives proclamés le mercredi dernier n’a pas satisfait tout le monde. Ainsi Ali Hamisse, le directeur de campagne de Mohamed Abdou Mhadjou, candidat malheureux à Mitsamiouli-Mboudé, n’a pas tardé à réagir.

Hier, jeudi, M. Hamisse l’a dit devant les journalistes qu’il a convoqués en conférence de presse pour dénoncer « le piétinement du code électoral ». Pour lui, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commis une « grave violation du code électoral », l’accusant de « s’arroger les compétences de la cour constitutionnelle ».

Le directeur de campagne de M. Mhadjou a dit devant la presse, ce qu’il a appelé « la mise en quarantaine d’un bureau de vote » et a révélé avoir été menacé via des messages électroniques par un responsable du parti RADHI, le parti adverse dont le candidat, Ali Ahmada alias Ali Hadji l’a emporté contre Mohamed Abdou Mhadji.

Le directeur de campagne de M. Mhadjou a balayé, d’un revers de la main, les informations selon lesquelles une alliance supposée entre le RDC, son parti, et Juwa, le parti de l’ancien président Sambi conclue.

« Purs mensonges », a déclaré Ali Hamisse qui a indiqué que si une telle alliance existait, son parti « aurait assumé ce choix sans complexe ».

Une alliance avec l’UPDC, le parti au pouvoir, serait-elle possible pour former une majorité au parlement ? Ali Hamisse dit avoir du mal à situer un parti supposé former une même famille politique avec sa formation mais dont le mot d’ordre donné par ce parti était de barrer la route aux candidats RDC.

Rappelons que les résultats provisoires de la CENI donnent Ali Hadji (RADHI) gagnant avec 50,13% des voix, contre Ahmed Abdou Mhadjou (RDC).

Maoulida Mbaé / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*