Le récit d’Assad Ibrahim, l’élève blessé par balle lundi

Agé de 21 ans, Assad Ibrahim, natif d’Ipvwani, est un élève de la Première G du lycée de Moroni. Lundi, il a été blessé par balle lors des échauffourées entre les lycéens et les forces de l’ordre. «J’étais dans ma salle de classe avec le délégué et d’autres filles lorsque la gendarmerie a fait irruption. Nous nous sommes refugiés dans une petite salle, puis un agent des forces de l’ordre y est entré et a commencé à gifler notre délégué. Moi, je suis retourné dans notre salle, le même gendarme m’a poursuivi et m’a tiré dessus», a déclaré Assad Ibrahim. Selon lui, les mêmes éléments des forces de l’ordre qui l’ont blessé l’ont ensuite ramené à la mosquée et averti les responsables de la coopérative des élèves. «C’est la coopérative qui m’a conduit au Cosep avant d’être transféré à El-Maarouf», confie-t-il, allongé sur son lit d’hôpital au service de réanimation, en attente d’être transféré dans une chambre

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Alwatwan 

2 commentaires sur Le récit d’Assad Ibrahim, l’élève blessé par balle lundi

  1. C’est une honte. Au lieu d’aller de l’avant, on ré graisse. Des forces de l’ordre qui ne respectent pas sa population. C’est à dire protéger servir les personnes et les biens. A l’image du régime actuel, dans tout dans l’arrogance.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*