Le référendum de tous les dangers

Opinion libre: La « machine est en route, rien ne peut l’empêcher » ! Vous avez dit « consensus », quel consensus, des « élections-consensus » !? Un raccourci qui reflète les prises de position du pouvoir pour justifier la marche forcée vers le référendum de juillet prochain !

La question à laquelle devrait réfléchir le Président est celle de l’environnement propice ou pas à l’organisation d’un référendum constitutionnel.

Comment le juge électoral peut relever uniquement du Président et espérer de l’impartialité ?

Quelle peut être la crédibilité d’un Djaza à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI),

Et enfin le texte dont l’ampleur conduit bien d’observateurs à considérer qu’il s’agit pratiquement d’une nouvelle Constitution. Car il ne s’agit pas de modifier une disposition de la Constitution mais de la modeler profondément.

L’Histoire est un juge impitoyable !

Idrisse Mohamed

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*