En ce moment

Le roi de Thaïlande se confine avec un harem de 20 jeunes femmes

Le roi de Thaïlande se confine dans les Alpes avec un harem de 20 jeunes femmes. Un hôtel quatre étoiles réservé pour lui seul… ou presque. Et la colère qui gronde en Thaïlande : le roi Rama X a décidé de gérer la crise à sa manière, bien personnelle.

On le sait capable de toutes les extravagances. Le roi Rama X, Maha Vaji­ra­long­korn de son vrai nom, l’a encore montré. Le souverain de 67 ans a en effet fait ouvrir un hôtel quatre étoiles, le Grand Hotel Sonnenbichl de Garmisch-Partenkirchen en Allemagne, pour son bon plaisir. Avec lui, pas moins de 20 jeunes femmes pour composer un harem de charme, rapporte Bild – sans préciser si les quatre épouses du roi font partie du groupe.
Normalement, les hôtels sont censés être fermés pour cause de pandémie. Mais le Grand Hotel Sonnenbichl a reçu une autorisation spéciale pour “un groupe unique, homogène, sans fluctuations”. Le quotidien allemand Bild précise tout de même que 119 personnes auraient été renvoyées en Thaïlande, car présentant des signes d’état grippal.

“Pourquoi avons-nous besoin d’un roi ?”
La décision du fantasque souverain n’est pas passée inaperçue en Thaïlande. Et elle a été pour le moins mal reçue. Sur Twitter, un hashtag thaïlandais signifiant “pourquoi avons-nous besoin d’un roi” a fleuri, comptant plus de 1,2 millions d’occurence en 24 heures. Loin d’être anodin, dans un pays où le crime de lèse-majesté peut être puni d’une peine allant jusqu’à 15 ans de prison.

La pandémie continue de se répandre en Thaïlande : samedi, le ministre de la santé thaïlandais a annoncé 109 nouveaux cas dans le pays, portant le nombre total de contaminations au SARS-CoV-2 à 1 245 cas enregistrés.

Source : Yahoo.fr

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*