Le Secrétaire général de la COI a rencontré André Vallini et le directeur général de l’AFD

​En mission en Europe, le Secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI), Madi Hamada, a rencontré, le 29 septembre à Paris, André Vallini, président en exercice de la COI et Secrétaire d’Etat français chargé du Développement et de la Francophonie. Il a également été reçu au siège de l’Agence française de développement (AFD) par le directeur général, Rémy Rioux.


Hamada Madi et André Vallini ont passé en revue les différents sujets à l’ordre du jour de l’activité de l’organisation régionale. Une attention particulière a été portée à l’accroissement de la notoriété de la COI, en particulier au regard des attentes de partenaires étrangers vis-à-vis de l’octroi du statut d’observateur.

Il a été également évoqué l’opportunité de profiter du XVIe Sommet de la Francophonie, qui se tiendra les 26 et 27 novembre 2016 à Antananarivo, pour tenir une rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement de la COI consacrée aux évolutions souhaitables de l’organisation et à l’affirmation de son rôle et de sa personnalité sur la scène régionale et internationale. André Vallini a indiqué que « tout ce qui peut rendre plus visible la COI est bon ».
Madi Hamada a tenu, enfin, à rappeler au président en exercice de la COI l’importance qu’il accorde à la promotion de la francophonie – « notre langue commune, notre bien le plus précieux » – au sein de l’organisation régionale comme vis-à-vis des partenaires extérieurs et notamment de l’Union européenne. Le resserrement des liens avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a été également abordé par les deux responsables qui appellent de leurs vœux une plus grande implication de l’OIF dans les projets de la COI.

Le 29 septembre également, le Secrétaire général de la COI a rencontré le directeur général de l’Agence française de développement, Rémy Rioux qui a immédiatement souligné « l’importance (qu’il) accorde à l’océan Indien ».
Madi Hamada et Rémy Rioux se sont félicités de la qualité de la coopération entre la COI et l’AFD dans des domaines « utiles et stratégiques pour le développement » : la santé publique, la gestion des risques de catastrophes, la gestion des zones côtières, le financement des infrastructures de câblage numérique. Ils ont redit en particulier l’importance qu’ils accordent à la 3e phase du projet COI-veille sanitaire qui bénéficiera d’un appui de 10 millions d’euros de l’AFD à compter de 2017.


Sur le plan de l’environnement et du climat, le directeur général de l’AFD s’est réjoui des avancées du projet de Gestion durable des zones côtières de la COI (GDZCOI) financé par le Fonds français pour l’environnement mondial. Ce projet peut contribuer à préparer les acteurs régionaux à la mise en œuvre de projets financés par le Fonds vert pour le climat. Madi Hamada et Rémy Rioux ont souligné aussi « le bon démarrage des réunions régionales d’information sur l’accès au financement du Fonds vert pour le climat » et l’AFD a fait part de sa disponibilité à aider la COI à atteindre les financements du Fonds vert.
Pour Madi Hamada, l’AFD « est un partenaire stratégique de la COI, qui comprend nos besoins et agit de façon exemplaire dans le cadre d’un partenariat respectueux des attentes légitimes de tous et de chacun ».
L’AFD, qui fêtera en décembre 2016 son 75e anniversaire, est le deuxième partenaire technique et financier de la COI. Son directeur général a informé également le Secrétaire général de la COI du renforcement de la capacité financière de l’institution avec le doublement du capital, son rapprochement avec la Caisse des Dépôts et la compétence nouvelle qu’elle acquerra en matière de gouvernance.
A Paris, le Secrétaire général de la COI s’entretiendra également avec le directeur Afrique du ministère des Affaires étrangères français, l’ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l’océan Indien et divers responsables de haut niveau dans le domaine de la coopération en matière de sécurité.

Source: COI

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*