Le secrétaire général des Nations Unies exhorte le Gouvernement à respecter l’état de droit

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 22 mai 2018. Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général a suivi étroitement et surveillé l’évolution de la situation aux Comores, ces dernier mois, en particulier depuis la tenue du processus des « assises nationales » en février 2018, et l’annonce qu’a faite récemment le Président Azali Assoumani sur la mise en œuvre de la réforme constitutionnelle comme partie des recommandations des « assises nationales ».

Le Secrétaire général exhorte le Gouvernement, les partis politiques et touts acteurs politiques ainsi que la société civile à faire tout leur possible pour respecter l’état de droit, les droits de l’homme et les libertés individuelles, travailler à la préservation de la paix et la stabilité, et promouvoir le développement et les progrès.

Source: https://www.un.org/press/fr/2018/dbf180522.doc.htm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*