Le travail des enfants, une question préoccupante aux Comores

Le travail des enfants demeure une question préoccupante aux Comores. Ces enfants travailleurs sont en majorité non scolarisés ou déscolarisés. 

Le travail des enfants se définit comme la réalisation par un enfant âgé de 5 – 14 ans, d’une activité économique pour au moins une heure et/ou des travaux domestiques pour au moins 28 heures au cours d’une semaine.
Selon cette définition, la proportion d’enfants de 5-14 ans qui ont travaillé se situe à 22% en 2012 (MICS 2012) contre 27% en 2000 (MICS 2000). Les filles sont généralement tout aussi impliquées (28%) dans ce genre de travail que les garçons (26%).

Le cadre juridique comorien réglemente le travail des enfants à travers le code du travail du 28 juin 2012 qui interdit de manière absolue le travail forcé ou obligatoire. 

En outre, l’enfant ne peut être employé comme salarié ni travailler pour son propre compte avant l’âge de quinze ans. Les pires formes de travail des enfants sont strictement interdites. Cependant, ces différents textes ne sont pas toujours pas respectés. 

©UNICEF

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*