En ce moment

Le trio qui fait saigner le citoyen lambda selon ce proche de Houmedi Msaidie

 » Le trios qui saignent le bas peuple.

A la douane c’est intenable,c’est l’arnaque clé en main. les vignettes sans routes c’est inexplicable. et maintenant ils viennent jusqu’à nous taxer nos morts et nos nouveaux nés. Plus jamais ça.

Et cette fois ci ils vont heurter la colère du peuple souffrant. C’est une affaire qui concerne tout le monde et en particulier le bas peuple qui vit en dessous du seuil de la pauvreté.

Le déclic de la hausse des prix des actes d’État civil, ce seraient les dépôts des dossiers des examens publics.

En l’absence des « Jeviens » ,donc pas de passeport ni renouvellement des cartes d’identités non parlons plus des séjours pour les comoriens naturalisés français,donc manque des candidats au dépouillement, Chayhane cible les candidats aux examens publics, mais aussi, aux malades en instance d’évacuation.

38 579 à peu près, les candidats aux examens publics cette année. Si chacun paie 2500 pour l’extrait de moins de 3 mois plus 5000 fc pour la fiche individuel et 5000 pour le certificat de résidence plus le droit de dépôt qui était a 7500, j’espère que cette année ça va être 12500 (qui sait?), plus les légalisations qui devront être taxé de 1500f l’une sur 3 légalisation cela veut dire que chaque étudiant va débourser 29500 pour pouvoir composer.

Alors le trésor public va encaisser 29500*38579=1 167 580 500kmf soi ( 2 373 286€) » Said Youssouf sur Facebook

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*