Le vice-président de Mouigni Baraka ignore la date de l’indépendance des Comores

À la ville de Sima où le gouvernement fait campagne pour les Assises nationales,  Mohammed Djaffar est appelé à donner le mot de bien venu. Devant le vice-président Moustoidrane et le directeur de cabinet d’Azali, l’armateur et colistier de Mouigni Baraka aux dernières élections a commis une faute civique très grave.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Abordant la question des Assises qu’il soutient bec et ongles, Djaffar a oublié la date de l’indépendance. N’arrivant pas à s’en souvenir exactement après des longues secondes d’hésitation,  il a fini par lâcher prise et continuer son allocution. « Le 3 juillet nous avons pris l’indépendance. Le 3 ou le 6 ? Euh…euh… Bon, je sais pas. Comme les dates ses ressemblent ! ». Punaise !!

M.Djoumbé

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*