Le vice-président Djaffar est-il isolé ?

Depuis la sortie musclée du vice-président Djaffar Ahmed Said dans laquelle il prêtait main forte à l’opposition qui parle d’une révision constitutionnelle illégale et anticonstitutionnelle, les Comoriens attendent la suite des événements et beaucoup s’attendent à des représailles contre le vice-président. Les premiers signent ne sont guère encourageant pour le désormais principal atout de l’opposition. Ce matin à Diboini, il a brillé par son absence. Reste à savoir si cette défection est l’œuvre de lui-même ou si elle est imposée par les autres membres du gouvernement. Toujours est-il que les conseils des ministres risquent de paraître longs pour Djaffar.

Les affaires de l’Etat seront certainement gérées et décidées loin, très loin de son regard. S’il estime avoir essayé de raison Azali Assoumani sans succès, cela montre à quel point il est impopulaire dans le gouvernement et que les proches du pouvoir le surveille comme le lait sur le feu.

1 commentaire sur Le vice-président Djaffar est-il isolé ?

  1. Mais le Vice Président Djaffar n’a rien à regretter avec cet Azali . Je salue son courage à ne pas se faire le déchet du Président . Il vaut mieux partir la tete haute que de passer par la petite porte . Il est le seul ou le premier qui fait la politique aux Comores sans sans lécher les bottes du président. Si ça mal quittons Azali et laissons tout seul se présider ou retourner à l’armée .

Répondre à MAHAMOUDOU Cheikh Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*