«Le vice-président Djaffar et son équipe sont des traîtres»

C’est le tour de Chami Idi Mohamed, le coordinateur de la CRC dans la région d’ITSANDRA de cracher sur le vice-président Djaffar AHMED en lui qualifiant d’un traitre. Sur sa déclaration, l’ancien vice-président du comité de soutien du candidat Azali dans l’ile de la réunion, précise que Djaffar AHMED n’a jamais été fidèle à ses paroles. « Nous savions tous que Daffar est un traître mais nous avons cru qu’il sera fidele au respect de la république et de défendre l’intérêt général de la nation. Mais hélas on s’était trompé. Et aujourd’hui on ne demande que de se retirer pour le bien de notre famille politique et pour le bien de la nation », a-t-il déclaré.

Convaincu que les comoriens n’ont pas besoin d’une montagne des vice-présidents, mais plutôt une amélioration de leur condition des vies, ce qui est prévisible selon lui depuis l’arrivée du président AZALI au pouvoir. « on a pas de leçons de conviction , de loyauté , de sincérité à recevoir de la bande à Mamadou, Mouigni Baraka, Sambi et Ahmed Moirabou, eux qui n’ont pas faire quelque chose durant 10 ans », a-t-il rappelé. Lui de préciser que la motivation du vice-président Djaffar n’est d’autre que la sauvegarde de sa survie, après le referendum du 30 juillet prochain.

Nakidine Hassan

5 commentaires sur «Le vice-président Djaffar et son équipe sont des traîtres»

  1. Qui est traître? Ils sont collégialement votés sous la base d’une constitution. Mais ils ont individuellement prêté avec le Saint Coran de respecter la république les institutions du pays. Il faut être idiot pour dire que Dr Djafar juriste de formation natif de Itsandra ville culturellement riche issu d’une bonne famille, fervent musulman pourrait agir comme les mécréants. Oui ils sont mécréants. Ils ont publiquement prêté serment.
    Pour rappel, Dr Jaffar gagnait bien sa vie depuis. Ce n’est pas une question d’argent mais une volonté de stabiliser le pays, d’honnêteté de respecter les comoriens.
    Enfin, personnellement je ne serai jamais idiot à croire à deux de demain que un d’aujourd’hui. Je m’adresse aux deux autres VP. Ils deviendront peut-être les deux Présidents Directeurs Généraux (PDG) de la future société du pétrole.

  2. Preter un serment avec le coran et trahir ce serment la parole de Dieu finira avec ce traitre d’Azali , je pense que ce Chamou sirote bien comme bon nombre des partisans d’Azali , donc normale qu’il voit la réalité qu’au bout de son nez .

  3. En plus il faut ajouter à ce Chami que le plus grand traitre des traitres à notre échelle comorienne n’est autre q’azali lui même qui a pris Sambi au piège pour arriver au pouvoir et lui tourner le dos une fois à Beit-Salam. Est en tant qu’imam,puisque les comoriens lui ont attribué ce qualificatif et je ne sais pas c’est du sérieux ou de la plaisanterie moqueuse, il sait bien que tromper quelqu’un un pêché qui impardonnable qui mérite l’Enfer/

  4. M. Chami vous n’avez pas le droit de traîter M. Djafar de traite car je pense que le premier traite, un haut officier de l’armée comorienne, qui s’est réfugié dans l’ambassade de France de peur d’affronter M. Denard. Dans un autre pays, la loi martiale l’aurait condamné à 20ans de prison. Au pire, M? Djanfar a commis un délit d’opinion mais il est resté fidèle à lui-même dans ses convictions ; ce qui n’est pas votre cas. Vous êtes un de ces profiteurs du système, rien de plus.

Répondre à Dounaid Abasse Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*