Le vote de la diaspora n’aura pas lieu cette fois-ci

Le vote de la diaspora n’aura pas lieu cette fois-ci. 6f3ceea5Et ce n’est pas faute d’y avoir fortement cru,et ce n’est pas faute d’y avoir sans relâche œuvrer pour et ce n’est pas faute non plus des moyens financiers.
À qui la faute ? Faut il vraiment chercher un ou des fautifs? Le ministre en charge que je suis assume l’échec du processus tout en tirant les leçons des comportements des uns et des autres et ces leçons seront publiées à la fin du processus électoral en cours.
À ce stade et en ma qualité de Ministre en charge des élections je remercie le Président de l’Union et les autres collègues du gouvernement,certains commissaires de la Ceni plus soucieux de leur mission que des chants de sirène des certains partis politiques,la Commission de la diaspora établie en France et les autorités Françaises pour leur engagement et leur disponibilité à œuvrer pour la réalisation du vote de la diaspora.
Chers frères et chères sœurs de la diaspora,
Comme dirait l’autre nous avons perdu la bataille et non la guerre. Mais sachez que vous faites peur à ces politiques qui bataillent chaque jour pour annihiler toute volonté d’éveil d’une conscience citoyenne,vous faites peur à ces politiques étatistes qui donc n’adhèrent pas à l’initiative privée qui est l’un de moteur du développement du pays ou vous résidez et vous faites peur parce que vous vivez mieux que nous…etc…
Et pourtant nous devons vaincre ces peurs pour qu’ensemble nous prenons le chemin de la bonne gouvernance et de la responsabilité.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*