L’envoyé spécial de l’ONU s’est rendu à la Cour Constitutionnelle

Alerté par l’opposition sur la neutralisation de la Cour Constitutionnelle (CC), l’envoyé spécial des nations unies dans les Assises a effectué une visite inopinée au siège de la Cour selon plusieurs témoins. Il était accompagné avec une délégation de diplomates pour vérifier « les informations de l’alliance de l’opposition ».

Cette dernière a été reçue par cet envoyé dans la matinée d’aujourd’hui et n’a pas raté l’occasion d’évoquer les questions relatives aux droits et notamment les violations graves de la constitution, l’impossibilité de manifester et de s’exprimer en public.

« A titre d’exemple, elle a fait prévaloir le fait que la CC a été neutralisée par le président face à son refus de permettre le remplacement de ses membres. Ils ont également évoqué le cas des élections partielles qui auraient dû être organisées de décembre 2016 suite à l’arrêté de la CC invalidant le conseiller d’Anjouan » me confie une source proche de l’opposition.

Lâché par les 3 gouverneurs des îles, Azali est pris dans son propre piège. Son orgueil surdimensionné pourrait lui coûter très cher.

Toyb Ahmed

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*