Les 12 candidats de l’opposition sont des mauvais perdants

Contribution: A l’unisson, les douze candidats de l’opposition décident de boycotter le scrutin à partir de 14h, ce dimanche 24 mars. A l’origine : ils accusent les procurations, le bourrage des urnes dans certains villages de Ndzuani et de Ngazidja. D’accord, pas problème.

Mais qu’en sera-t-il de la suite ? Sont-ils au courant que 10 bureaux ou même 30 bureaux de vote saccagés ne peuvent en rien entacher le scrutin dans son ensemble ? Sont-ils au courant qu’en 2010, 56 bureaux de vote où il y a eu des incidents avaient été annulés et que le scrutin est allé à son terme ? Sont-ils au courant que les enquêtes provisoires menées prouvent que ce sont bien des groupuscules montés à Ndzuani par des militants Juwa pour semer le désordre à Pomoni, Bimbini, Tsembehu, et deux villages de la région de Shissiwani.

Sont-ils au courant qu’à Ngazidja, on compte seulement, 8 ou 10 bureaux de vote saccagés ? Sont-ils au courant qu’à Mohéli, les problèmes rencontrés à Mabahoni et à Ndrondroni ont été réglés au milieu de la journée ? Sont-ils au courant que dans l’ensemble le vote a eu lieu à l’exception de quelques localités. Sont-ils au courant qu’en somme, sur les 731 bureaux de vote, 702 ont clôturé les opérations de vote dans le calme ? Et que le dépouillement est actuellement en cours ?

Je crois que ces candidats ont mal ficelé leur plan de déstabilisation du pays. Un retour à l’envoyeur. Un faux-plan, lourde de conséquences sur leur propre avenir. Eux, ils avaient anticipé une stratégie de désordre parce qu’ils savaient bien qu’ils n’avaient rien à attendre. Donc, la solution est de déclarer les hostilités bien avant Une stratégie qui renforce le positionnement du candidat Azali Assoumani. Ces candidats de l’opposition sont des mauvais perdants…Certains, je suis convaincu, regrettent ce plan de mettre le pays à feux qui a échoué sur toute la ligne.

Ali Soilihi, Moroni

1 commentaire sur Les 12 candidats de l’opposition sont des mauvais perdants

  1. hhh ok ok c pas grave on va voter en contre le 2ème tour tte façon NGassi wendji randzao ye comori yi changé ye idéologie ya halé gnimtsingo hwandza riké heliyinou namtso vati wagnitché ba w’wo président wa hagnou no ngagni wa chachi

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*