En ce moment

« Les anjouanais attendent leur tour en 2021 », un conseiller du gouverneur

L’ancien conseiller du gouverneur de l’île d’Anjouan, Dr Abdou Salami emprisonné, sort du silence. Dans une interview accordée à fcbk fm, Charkane alias Zola explique la situation qui prévaut l’île d’anjouan :  » nous n’avons pas oublié Sambi et Salami.

Mais les gens ont peur de parler. Ce que je peux vous dire, les anjouanais attendent leur tour de la tournante, en 2021. Il serait mieux de préserver ce qui a donné la paix à notre pays « .

1 commentaire sur « Les anjouanais attendent leur tour en 2021 », un conseiller du gouverneur

  1. Le 08/11/2019.
    Monsieur le commandant Lokman,

    Tu as pris l’initiative de mettre à genou les jeunes de HAHAYA. Je tiens te dire que l’histoire nous jugera. Car, il fut un moment où tu étais dans les couloirs de la gendarmerie. Aujourd’hui ton père se trouve au pouvoir grâce à un diplomate d’origine Martiniquaise qui s’appelle Jude.

    Par ailleurs, d’après les informations qui sont à ma possession tu as pris le pouvoir des juges et tu martyrises une ville entière. monsieur Lokman, le pouvoir est une force très fragile. Car, il est comparé à un roseau le plus faible de l’univers. Ton comportement criminel sera puni. Je suis très en colère. Ton père Azali Assoumali, le criminel notoire aura des comptes à rendre. Je te cite certains chef d’états qui se croyaient intouchable et pourtant, ils sont tombés et leurs familles sont laminées. ( Compaoré, Ben Ali, Saddam, Moubarak, Etc…).
    Car, Machiavel dit ceci: Quand le roi est chassé du pouvoir, toute sa famille proche et lointaine doit faire l’objet d’une disparition totale. Aucune trace de la famille au pouvoir ne doit pas rester. Cette bande criminelle composée de Azali, Ambare, Idaroussi, Belou, Soefou Elamine, Lokman, Fatih tous doivent passer à la pendaison comme Saddam.

    Lokman, tu dois disparaitre le criminel Azali Assoumani car, ta famille paiera cher.

    Bon vent Lokman et l’avenir nous dira.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*