Les assises nationales, l’inéluctable débat citoyen

Dans notre monde moderne, les hauts dirigeants des États ont toujours besoin de sentir s’exprimer librement Autour d’eux cette intelligence collective qui constitue le meilleur garde -fou à l’exercice solitaire du pouvoir. Il serait au demeurant inconcevable, dans nos démocraties modernes ,que la prise de décision, responsabilité exclusive du chef de l’État, ne s’appuie pas sur une consultation quasi permanente de tous ceux qui ont précisément pour mission de la préparer . La confrontation des idées, des points de vue, des analyses est devenue plus que jamais nécessaire aux dirigeants face à la complexité croissance des problèmes qu’ils ont à affronter dans tous les domaines de la vie nationale et internationale.

Les  Comoriens sont toujours désireux et même impatients de voir se réaliser de grandes réformes, mais spontanément allergiques à celles qui menacent de bousculer de près ou de loin leurs vielles habitudes ou leurs intérêts .Une aubaine pour les politiciens véreux qui sautent sur l’occasion. Des lors ils organisent toutes sortes de résistances au moindre changement. Nous avons le choix entre la poursuite des tragédies du passé ou l’espoir  de la vie qui prend forme .

Soilihi Mohamed 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*