Les avocats à la rescousse de la maison d’arrêt de Moroni

C’est un secret de polichinelle. Les conditions carcérales aux Comores sont inhumaines à en croire plusieurs témoignages. Les prisonniers dénoncent souvent une prison où, même les rats ne s’y hasardent pas. C’est dire l’état de salubrité avancé que baignent les incarcérés comoriens.

C’est pour cette raison que plusieurs avocats, eux qui voient de près ce qui se passe en prison, ont décidé d’apporter leur contribution. « Le 28 de ce mois en cours, nous, Avocats en exercice au Barreau de Moroni vous convions à un grand concert que nous compterions organiser et animer aux fins de la réhabilitation de la Maison d’arrêt de Moroni au foyer de femmes de Moroni » a révélé maître Baco. Rappelons qu’il y a de cela, quelques mois, le personnel carcéral avait entamé une grève afin qu’on leur donne du matériel devant servir à creuser et à construire des sanitaires. A l’approche du mois sacrée du Ramadan, les prisonniers diraient bienvenue à toute forme d’aide pour améliorer leur sort.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*