Les chauffeurs du sud sensibilisés sur la prévention routière

Les chauffeurs des régions du sud de Ngazidja ont été sensibilisés sur la sécurité routière. Une initiative du projet d’appui au développement du secteur du transport (PADDST), en partenariat avec la brigade routière de la gendarmerie et de la police nationale.

image

C’est à la gare du sud que le projet PADDST, financé par l’Union européenne, a commencé son action de sensibilisation des chauffeurs et des passagers de la ligne sud sur la sécurité routière. Le choix de cette gare située à la place Karthala, à quelques mètres de l’ancien aéroport désaffecté, n’est pas fortuit à en croire l’adjudant-chef, Ibrahim Assoumani de la brigade routière de la gendarmerie nationale. D’après lui, la ligne sud est la plus fréquentée mais surtout, celle qui enregistre le plus d’accidents.

« On explique aux chauffeurs le respect du code de la route. Surtout qu’ils s’abstiennent de transporter en même tant des passagers et des planches, ce qui constitue un danger surtout pour les passagers », a dit Ibrahim Assoumani.

Pour Said Ahmed Said Tourqui, le chargé de communication de ce projet de l’Union Européenne, ils vont poursuivre la sensibilisation sur l’ile, ainsi qu’à Fomboni et à Mutsamudu, avant sa généralisation à travers le pays tout entier.

Le lieutenant Athoumani Ali de la brigade routière de la gendarmerie nationale salue l’initiative, une mission précédemment menée par la gendarmerie. Des vidéos et des dépliants ont été remis aux chauffeurs et aux passants, autour de la conduite à tenir au volant.

Maoulida Mbaé / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*