Les cœlacanthes risquent le forfait pour la prochaine Can

Bien que les responsables du football Comoriens aient tout fait pour que l’Équipe nationale ne rate aucun tournoi majeur depuis bientôt trois ans, la situation actuelle devient préoccupante et remet en cause la participation aux préliminaires de la Can 2019. Cette participation exigerait la somme de 50 millions pour les deux matches aller-retour contre Maurice. Sauf qu’à l’heure actuelle, les caisses de l’institution seraient vides et une dette de 25 millions subsisteraient également. Les responsables estiment qu’en dehors d’une subvention étatique, il n’y a aucun moyen pour que les troupes d’Amir Abdou se réunissent et participent à ces matches. Pourtant, se désister serait un grand camouflet eut égard à l’évolution lunaire de l’Équipe nationale. Mais également, cette absence va éliminer la perspective de battre Maurice et de recevoir des grosses nations telles que le champion d’Afrique en titre et organisateur du prochain tournoi, le Cameroun sans oublier le Maroc également. Oui si on sort l’Île Maurice ont aura droit à ces matches de prestige.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*