Les Comores ne sont-ils pas signataires des conventions internationales des droits humains?

Opinion libre: Les Comores ne sont-ils pas signataires des conventions internationales des droits humains? Ou c’est simplement un manque de considération des institutions internationales compte tenu de la pauvreté et du caractère minuscule du pays?
Amnesty International, Ligue des Droits de l’Homme… ignore t elles les Comores?
Et pourtant dans sous d’autres cieux, on voit des rapports lus aux Nations Unies, au Tribunal Pénal International; des poursuites engagées. Chez nous la Communauté Internationale est présente, invitée dans les élections, les assises, mais ne relève rien d’anormal même si des coups de feux eclatent à quelques mètres des chanceleries et du siège du Système des Nations Unies à Moroni.
Et poutant, en trois heures, on peut faire le tours de l’archipel.

Que devrons nous comprendre?
Que nous ne sommes pas assez civilisés pour que les cris et les malheurs des citoyens ne soient entendus?
Que nous ne savons pas saisir les instances citées plus haut?
Qu’elles se font manipuler par le pouvoir en place?

AZALI terrorise le peuple comorien en massacrant les organes juridiques Cour Constitutionnelle, Parlement, Conseil des îles, Commission anti corruption;
en arrêtant, torturant les journalistes et détruisant ou saisissant leurs équippements;
en séquestrant et en torturant des citoyens ordinaires pour avoir simplement sorti le soir;
en suspendant toutes les libertés notamment de circulation et de réunion des élus comme lui et de l’opposition, donnant carte blanche à ses proches de circuler et de se rassembler instaurant ainsi la méthode nazie de la pensée unique.

Cette dictature qui renvoit le pays plus de vingt ans en arrière prend son principal soutien d’une armée mal payée, mal vêtue alors même que le décret Numéro 001 d’AZALI a décidé unilatéralement de gonfler son salaire et ceux de sa superstructure, le doublant presque.
Les militaires qui sont devenus des instruments de tortures à l’endroit des citoyens qu’ils sont sensés protéger perçoivent moins de 100£ difficilement versés par mois. Par calcul simple,on peut affirmer que le soldat mettra 24 ans pour percevoir le salaire d’un mois du Colonel Président. Le salaire du Chef de l’Etat dépasse la masse salariale de l’île de Mwali.

Non! ce pays a besoin de paix et de justice quelqu’en soit le prix!

BEN ALI.

1 commentaire sur Les Comores ne sont-ils pas signataires des conventions internationales des droits humains?

  1. NAZUM PARINI , LORSQUE Mansour Kamardine a dit que le droit de l’ homme est plus respecter à Mayotte qu’ au Comores , ces mêmes journalistes l’ ont traité et insulté de tous les vocabulaires .
    Au lieu de saisir de ce qu’il avait dit et posé le débat enfin que l’ union des Comores soit un vraie pays démocratique, la plupart n’ ont fait que montrer leur haine et verser leurs venins sur lui et les Maorés . Vive l’ hypocrisie . Maintenant vous pleurnichez. les pauvres , pitié.

Répondre à Hidaya Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*