Les Comores ont failli interdire l’accès de leur aéroport à Air Austral

C’était à la limite d’un clash diplomatique franco-comorien en matière de coopération aérienne. En effet, les Comores ont failli interdire l’accès de leur aéroport aux vols d’Int’Air Iles, une filiale d’Air Austral. Alors que cette compagnie a annoncé la semaine dernière le lancement de ses vols en A320 à partir de ce lundi 12 décembre, les autorisations commerciales tardent à sortir. Par conséquent, les aéronefs d’Inter’Air Iles ne pouvaient pas se poser à Pierrefonds à La Réunion et à Mayotte. 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

  
La compagnie avait annoncé un projet défiant toute concurrence en proposant des billets à 200 euros sur la semaine pour Moroni-Tanzanie, Moroni-Madagascar, Moroni-Maurice, Moroni-Mayotte ou Moroni-La Réunion. Une annonce faite par le directeur général de la compagnie, sans avoir les autorisations nécessaires pour la phase réalisation. De ce fait, un projet de suspension des vols d’Air Austral et de sa filiale Ewa était déjà en cours. Heureusement, les responsables de cette entreprise étaient revenus sur leur décision, par respect envers les vacanciers. Les dirigeants de la compagnie attendent avec impatience la sortie des fameuses autorisations. En attendant, l’A320 ne pourra pas se poser à Mayotte ce lundi. 


Zinfos974.com

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*