Les délogés du littoral: Témoignage poignant d’un handicapé délogé par la mairie de Moroni

Zibouroi, un vendeur de brochettes délogé du littoral de Moroni par la mairie a répondu aux questions d’Amir Bobah. Un témoignage bouleversant. Zibouroi se dit confiant et demande au Maire de ne pas le considérer comme les autres car il est handicapé et ne peut pas faire un autre que vendeur de brochettes.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*