Les députés sont dépourvus de leurs missions

« Les députés ne sont pas en mesure de répondre aux attentes de leurs électeurs », a-t-il déclaré le député Tocha Djohar dans une rencontre avec la presse ce samedi 13 janvier. Faisant le bilan annuel de ses activités d’élu, le député de la région d’Itsandra affirme que la qualité d’élu de la nation est aujourd’hui vidée de son sens.  » Aujourd’hui les députés n’arrivent malheureusement pas à offrir ni un poste de travail, ni une bourse à ses concitoyens. Les élus ne sont pas respectés même dans l’ordre protocolaire, ce qui fait que l’élu d’aujourd’hui s’éloigne de ses électeurs »; a -t-il déclaré. 

Dans ces échanges avec la presse, le député Tocha Djohar a d’abord présenté ses vœux de nouvel an à sa région et à tout le peuple comorien qu’il a souhaité prospérité, santé et réussite pour cette année 2018. 

Par ailleurs, le député de la région d’Itsandra à énuméré quelques actions positives qu’il a pu réaliser dans sa région notamment le processus de réconciliation de Salimani -Tsidjé.

Toutefois, il regrette la mise en veille des certaines propositions de loi qu’il a présenté à l’Assemblée il a de cela trois sessions.

Le député Tocha, s’engage à œuvrer pour l’intérêt général tout en espérant que cette année sera meilleure pour la paix et la stabilité dans l’institution parlementaire.

Nakidine Hassan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*