Les deux pêcheurs portés disparus ont regagné la terre ferme à la nage

Chayhane Daoud de Bimbini et Hairidine de Maraharé étaient portés disparus depuis jeudi. Les deux pêcheurs ont survécu en regagnant à la nage Djoiézi à Mohéli. Ils ont nagé entre Mohéli et Anjouan.

Les deux pêcheurs de Chissiwani, portés disparus depuis la semaine dernière, ont été retrouvés sains et saufs. Une panne de machine serait la cause de leur disparition en mer. « Grâce à Allah, ils ont survécu.
Ilsont été contraint de nager sur une longue distance », a dit un pêcheur de la région qui a dit sa joie du sort heureux des deux hommes.

Les pêcheurs d’Anjouan sont confrontés à un sérieux problème de sécurité en mer. Selon le président de la coopération de M’jihari à Mutsamudu, « nous pêchons en haute mer. Les moyens de communication sont très faibles. On a beau lancé des messages, il n’y a aucun retour » a dit Nabhane Saïd.

Le mois dernier, deux pêcheurs ont disparu. Le manque de moyens de communication entre pêcheurs serait à l’origine de leur triste sort.

Rappelons enfin que les deux soldats de la 4 ème compagnie, qui ont été
portés disparus la semaine dernière, ont été retrouvés. En tout, six personnes ont été portées disparues durant ce mois sacré. On reste sans nouvelle de deux d’entre eux.

Nabil  Jafar /LGDC

2 commentaires sur Les deux pêcheurs portés disparus ont regagné la terre ferme à la nage

  1. je pense que tous metier a des risque mais l etre humain est la pour dimunier ces risque vu la situation aux comores des coupure d’ eléctrcité sans cesse la péche et l, agriculture sont primordiales donc l etat comorien dois et a l,obligatoin de respecter et encourager ces artissants et aussi pour la santé de leurs compatriotes les 6personnes sont perdus par manque de moyen de comunication cheres elus en bonne entandeur slt

  2. La vie humaine est tres importante
    je m’adresse aux autorites administratifs de s’equiper d’avantage pour venir en aide a ces marins pecheurs en cas d’alerte merci

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*