Les doyens des médecins reçus par le président Azali

Les doyens des médecins de notre pays ont été reçus par le Président de la République au palais présidentiel de Beit Salam ce mercredi 17 mai 2017.
Au cours de la rencontre, le Chef de l’Etat leur a fait part de son projet de faire de la santé une priorité absolue, après l’énergie et les routes. « Nous voulons faire des Comores un pays émergent à l’horizon 2030 et cela n’est pas possible si notre système de santé reste tel qu’il est aujourd’hui. Nous devons avoir des hôpitaux à la hauteur de nos ambitions et c’est pour cela que nous allons construire un nouvel hôpital à El Marouf et ouvrir l’hôpital de Bambao Mtsanga » a dit le Président de la République.
Mais avant ce plaidoyer, le Président de la République a tenu à rendre hommage à tous celles et ceux qui se sont investis pour que ce pays arrive là aujourd’hui. « Si nous avons aujourd’hui un pays que nous voulons moderniser, c’est  parce que des hommes et des femmes  dévoués, nous ont légués un patrimoine, quelques fois au péril de leur vie. Et le corps médical de ce pays a une très grande part dans cet héritage que nous voulons préserver et améliorer. » a déclaré le Président de la République.
Pour leur part, les doyens des médecins de notre pays ont tenu d’abord à féliciter le Président de la République pour sa volonté manifeste de changement  et pour les actions menées tambour battant depuis son investiture le mois de mai dernier. Ensuite les médecins ont avoué leur émotion devant cette démarche salutaire du Président de la République de vouloir impliquer d’une manière concrète les médecins dans ce grand projet qui concerne l’ensemble de la Nation. Pour le corps médical, ceci est une première. Les médecins ont saisi cette occasion pour offrir leur expertise et leur expérience de plusieurs dizaines d’années d’exercice de la médecine dans ce pays, avant même l’indépendance. Les doyens des médecins qui ont pris la parole lors de cette invitation du Président de la République sont notamment les Docteurs Issulahi, Petit, Mtara, Mhoutar ou encore Dada.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La Commission Nationale chargée des hôpitaux El Marouf et Bambao Mtsanga, présente à cette rencontre, a pour sa part expliqué en détail le projet de l’hôpital El Marouf mais aussi l’ouverture dans les prochains jours de l’hôpital de Bambao Mtsanga et des services qui y seront opérationnels dès le 25 mai prochain.

Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*