«Les élections présidentielles auront bien lieu en 2021»

La région de Bandrani soutient le GouverneurCe mardi 7 août 2018, une forte délégation de la région de Bandrani (de Mjamaoué à Mjimandra) a été reçue à Dar-Nadjah par le Gouverneur de l’Île Autonome de Ndzuwani Son Excellence Dr Abdou Salami Abdou.Selon le porte-parole, cheikh Bousry Daoud, Bandrani a tenu à « féliciter et soutenir » le 1er Magistrat de l’île du fait que son message de « bouder les urnes » le 30 juillet dernier a été entendu par la population.Pou sa part, le Locataire de Dar-Nadjah Hakim Dr SALAMI a remercié l’assistance pour son soutien. Il a rappelé que la Constitution de 2001 est « la plus adaptée » au contexte du pays et espère qu’Insha Allah « les élections présidentielles auront bien lieu en 2021 ».Gouvernorat d’Anjouan

5 commentaires sur «Les élections présidentielles auront bien lieu en 2021»

  1. Dounaid Abasse……Tu es réaliste…..tu vois bien les choses……Il faut que ce gouverneur bouscule un peu l’échiquier de sa politique…..

  2. Tout ça est vrai pour le dire , son excellence gouverneur , mais vu la gravité de la situation qui se détériore au jour le jour par stupidité d’Azali , il va falloir miser à des actions de nature brutale car c’est la seule voie que notre cancre , fou et malade de président lui fera raison . Azali c’est un peureux et tout le monde le sait , seulement il se croit à l’abri et protégé par l’Arabie Saoudite et quelques soldats comoriens corrompus , mais une fois que la balle souffle tous ces guignoles de soldats vont fuir se cacher , notre passé nous a bcp appris de ces faux soldats non patriotiques juste pour manger et dormir . Son excellence gouverneur , si Azali a l’Arabie Saoudite montre lui que toi aussi tu as l’Iran , et avec une aide de l’Iran vous pouvez proclamer l’indépendance de l’état d’anjouan , et on verra bien à qui aura raison aux yeux de la communauté internationale , si c’est Azali ou bien c’est vous . Je suis persuadé qu’une telle action sera salutaire pour tous les anjouanais et une grande partie des wagazidjas et wamoili . Le temps n’est plus aux discours repetitifs de 2021 anjouan même si vrai c’est légitime , le temps est aux actions musclées , un maudit comme Azali il faut repliquer par la force , rien de plus.

    • Monsieur Dounaid abasse
      Je voi que tu es séparatistes mais le compte a souffert pendant boucoup d’année les années de mohamed Bacar n’amène aucune progret sur l’île d’Anjouan et toute les îles si tu veux que le compte retourne aux années de séparation tu te trompe Mr le Comores a besoin de stabilité
      Les gents ne doit pas être sur terre .les gents qui appelle a violence malheur sa te honte
      Je le répète tu n’es pas mérité d’être humaine tu vois que la violence honte a toi

Répondre à ouded Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*