Les élèves à Mwali sont descendus dans la rue

Pendant que Siril-Edine Anli Attoumane, l’informaticien auteur de la supercherie des résultats du BAC à Mohéli s’est fait évader de la gendarmerie  et se serait à Ndzouani pour rejoindre Mayotte, les candidats au BAC ont battu les pavés de la capitale.

image

Ils étaient plusieurs ce matin à brandir le drapeau de l’ile dans la rue en scandant « nous voulons nos BAC ».L’on comprendra que ces élèves candidats  réclament  la reprise des travaux relatifs à l’examen du BAC pour  que les suspens prennent fin. Mais beaucoup d’entre eux  demandent surtout que les résultats proclamés restent les mêmes.

Sans autorisation aucune, ces manifestants sont sécurisés par des éléments de la  gendarmerie et de la police jusqu’en face de la place de l’indépendance où ils ont été stoppé par la force de l’ordre  « par faute de l’autorisation » dit-on.
Nawal ~Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*