Les enfants rencontrent les Gouverneurs

​ Dans le cadre du projet de renforcement de la participation des femmes et de leur rôle dans la prévention des conflits liés au processus électoral en Union des Comores financé par les fonds de la consolidation de la paix, des rencontres sont prévus entre les élus (Président de la République et Gouverneurs des iles) et les enfants afin de discuter des problématiques de l’enfance aux Comores. Financée par l’UNICEF, cette activité est mise en œuvre par la Délégation Générale aux droits de l’homme. Elle a pour but de favoriser notamment l’éducation à la citoyenneté des enfants et la sensibilisation  des autorités  des problèmes qui touchent les enfants.
 
 
Le 24 novembre dernier, 50 enfants issus des 5 préfectures de l’ile d’Anjouan, y compris les jeunes parlementaires choisis en décembre 2014, ont rencontré le gouverneur de l’ile Dr Abdou Salami pour discuter des problématiques de l’éducation, de la santé et de la protection. Ce 3 décembre 2016, 50 enfants issus des trois préfectures de l’ile de Mohéli ont rencontré l’exécutif de l’ile pour discuter des problèmes qui les touchent.   Au cours de ces rencontres, les enfants ont plaidé pour l’amélioration des conditions de travail des enseignants afin d’éviter les grèves, la construction des latrines, la gratuité des frais de scolarité, la fin de l’éloignement des écoles, l’ouverture des infirmeries dans les écoles, la construction des espaces de jeux. Ils ont dénoncé les violences perpétrées aux enfants, la baisse du taux de  vaccination et l’augmentation de la malnutrition. Ils ont attiré l’attention des autorités sur l’importance de lutter contre la pauvreté afin d’éviter  que des enfants soient embrigadés par des organisations religieuses radicales.  

Ces rencontres ont permis à la plupart des enfants de rencontrer pour la première fois de leur vie, les dirigeants de leurs iles respectives et de leur soumettre leurs doléances afin d’améliorer leurs droits. Les responsables des exécutifs des iles, y compris le Gouverneur de l’ile autonome de Ndzuwani ont profité de cette occasion pour étaler leurs programmes en faveur des enfants. Ces échanges fructueux ponctués par les paroles innocentes des enfants ont rapproché les responsables politiques avec les enfants du pays. Ils ont permis aux enfants de rappeler aux dirigeants des engagements nationaux et internationaux du pays en matière des droits de l’enfant.
 
La prochaine rencontre aura lieu à la Grande Comore entre les enfants et le Chef de l’Etat et le Gouverneur de l’ile autonome de Ngazidja.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Comores droit 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*