Les évadés de la prison d’Anjouan, le procureur demande l’aide de la population pour arrêter les fugitifs

Plusieurs prisonniers se sont échappés de la  maison d’arrêt de Koki mercredi soir à Anjouan. Les médias du service publique n’ont même pas effleuré l’affaire, et pourtant parmi les évadés, selon des sources, figurerait le présumé assassin de la petite Roukkaya Mohamed, séquestrée et lâchement assassinée dans des conditions qui restent jusqu’à ce jour inexpliquées, plusieurs mois après le drame.

1 commentaire sur Les évadés de la prison d’Anjouan, le procureur demande l’aide de la population pour arrêter les fugitifs

  1. ENFIN, Maintenant la conscience vous rattrape , au moment ou à Mayotte il y a eu 3 évadés à la prison de Majicavo EN juillet 2016, tous de ressortissants de votre union , Mayotte avait demandé la coopération judiciaire pour les attraper puisqu’ils étaient tous retourner à Anjouan( d’ ailleurs 80%de détenus ici sont vos compatriotes) Vous avez fait la sourde oreille et les avaient même protégé. 3 mois après ils étaient mise sous mandat international .L’ironie du sort , ils ont tellement l’habitudes de venir vandaliser à Mayotte et poignarder les résidents que un deux ne pouvait pas s’ empêcher de retourner à Mayotte et se livrer à leur activité lucratif et ramener à Anjouan , il a fini par être arrêté le 24 Janv 2017 à Mayotte sans votre coopération .
    Et maintenant vous demandez à la PAF de Mayotte d’ attraper vos prisonniers évadé de KOKI , vous avez oublié que la roue de la voiture tourne .Tjrs des personnes de mauvaises foi que vous êtes. Qlques soit les X et les Y ont les attrapera ici à Mayotte .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*