« Les femmes qui ne se sont pas préservées n’auront jamais ça »

La fausse polémique autour d’une photo de Mariage. La scène se déroule à Mohéli. C’est un photographe professionnel qui a pris cette lors d’un voyage à Mohéli. Une photo qui montre des billets d’argent sur une voiture. Un cadeau que le mari offre à sa femme, on appelle ça « Hichima ». Bien-sûr que beaucoup on écrit sans savoir comment le mari a eu une telle somme.

image

« Si vous n’êtes pas vierge vous aurez jamais ce genre de cadeau. Dans notre communauté maintenant les filles couchent avant le mariage. Donc quand tu trouves une fille qui s’est préservée. Il faut lui offrir un cadeau », souligne un témoin Comores infos.

image

Pour sa part Mwandzani* déclare , « je ne comprend pas le comorien wallah . C’est une photo de mariage à Moheli lors d’un Hichima que la famille et amis du Boina haroussi envoient chez la marié. La plus part du temps les amis et proches du marié cotisent pour soutenir le mari.  Avant ils affichaient les billets sur un tableau or le piquait sur des bâtonnets ou des grands plateaux (siniya) aujourd’hui ils préfèrent l’exposer sur un capot de voiture enfin chacun a sa manière de se faire plaisir. .. Ces billets ne sont ni le quart de ce que les wangazidja dépensent  pour le madjilisse, ni pour les enveloppes des mosquées, pour les mlazo mwana ni pour l’achat du Yipamkono… »

*Pseudo utilisé sur Facebook.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*