Les gendarmes et les membres du gouvernement interdits d’entrer à Ikoni par les jeunes

Les jeunes de la ville d’Ikoni ont pris la décision d’interdire l’accès à la ville certains responsables. C’est suite à une réunion qui a eu hier que la décision est tombée.

Les gendarmes, les membres du gouvernement et les notables extérieurs de la ville d’Ikoni sont interdits d’entrer dans la ville d’Ikoni. Les jeunes réclament que le président Azali Assoumani s’explique sur le massacre d’Ikoni.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*