« Les manifestants du vendredi ne s’arrêteront pas jusqu’au rétablissement de la cour constitutionnelle »

Dans une interview accordée à Soidri Said, journaliste de la radio Comores infos, le député Tocha Djohar a confirmé que les manifestants organisées tous les vendredis ne vont pas s’arrêter. Pour le député, les manifestants s’arrêteront lorsque la cour constitutionnelle sera rétablie.

L’opposition tient bon malgré les arrestations et continue de demander la restauration d’État de droit. Une interview à écouter sur la radio Comores infos.

2 commentaires sur « Les manifestants du vendredi ne s’arrêteront pas jusqu’au rétablissement de la cour constitutionnelle »

  1. Cher compatriote Malala . Ce ne sont pas les diplomes qui gouvernent bien . Si vous minimisez Tocha ,vous minimisez un élu et ses électeurs.Ce sont eux qui savent la valeur de leur député nationaliste ,sincère , juste ,véridique ,courageux ,rassemleur contrairement certains ministres et dicteurs généraux qui ne pouront etre élus maires sauf quand ils attendent la magouille des votes . Soyons respectueux envers nos élus maires , conseillers , députés , gouverneurs et président .Critiquons -les si besoin est mais acceptons qu’ils nous représentent !Maires unis=Conseillers unis=Députés unis=Gouverneurs unis=Président .

  2. Même tocha , un illettré comme toi veu vraiment dirigé le pays ? Et toi et Azali vous êtes là même chose si j’étais à ta place je fermerai la bouche .

Répondre à MAHAMOUDOU Cheikh Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*