« Les Marseillaises en colère » prennent les rênes de la mobilisation contre Azali

Changement de pilotage. Le collectif d’organisation des manifs contre la dictature aux Comores vient de passer le témoin au mouvement des femmes comoriennes de la cité phocéenne. Ce mouvement dénommé « Les marseillaises en colère » s’est engagé à organiser et à orienter la mobilisation populaire pour dégager la dictature.C’est dans un formidable élan de solidarité active que le collectif initiateur a assuré son engagement infaillible aux côtés des nouvelles organisatrices. A quelques jours de l’arrivée d’Azali Assoumani sur le sol français et la grande marche prévue vendredi à cet effet, ces vaillantes guerrières doivent faire leurs preuves. Ce que femme veut, Dieu le veut !

1 commentaire sur « Les Marseillaises en colère » prennent les rênes de la mobilisation contre Azali

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*