Les mesures continuent de pleuvoir à Comores Télécom

Après avoir prié à plusieurs centaines d’agents de vider les lieux, après avoir déclaré la guerre à l’utilisation abusive des véhicules de fonction, Oumara Mgomri, nouveau patron de Comores Télécom vient de prendre d’autres mesures fortes au sein de l’entreprise publique.

À l’image de l’annulation de tous les contrats survenus depuis décembre 2015, Mgomri vient d’annuler plusieurs décisions du conseil d’administration en date du 26 décembre dernier. Désormais, les quotas de téléphones mobiles sont tous suspendus jusqu’à nouvel ordre. Ceux qui bénéficiaient des montants supérieurs ou équivalents à 15.000 kmf n’auront que la moitié de leurs quotas antérieurs. Ainsi, des hauts fonctionnaires de l’Etat, des agents cadres de Comores Télécom, des députés et des ministres voient leurs privilèges être réduits considérablement. Habitué à recevoir 35 000 kmf de crédit tous les 1er du mois, les députés n’ont jusqu’alors rien reçu à en croire le député d’Itsandra-nord M.Oumouri.

Le directeur de la société de télécommunications soutient qu’ « aucun texte ne prévoit ces forfaits pour les députés ». Il argue que seuls « les ministres ou les personnes qui en ont rang peuvent bénéficier de cet avantage ».

Med Youssouf, Comores infos

4 commentaires sur Les mesures continuent de pleuvoir à Comores Télécom

  1. Mais…la plus part de nos compatriotes.Ce sont des vrai con ou ils font semblant?
    Comment se fait-il que tout l’monde critique le seul dirigeant qui a l’audace de reformer? Ce type a essayé de relever la MAMWE, tout l’ monde s’est acharné contre lui. on l’a critiqué, calomnié,injurié, detesté et viré.
    Maintenant il revient en terrain connu,expérience acquise, essai de reformer comores telecom et hop…les hostilités sont ouvertes. contre QUI?tjrs le même. Franchement. Arrêtons de saboter nos meilleurs éléments.Ce type a fait ses preuves.Il a livré bataille avec dignité. il nous a fait montre d’audace et bonne volonté, en + DE SA COMPETENCE.
    Je le connais pas et il a pas besoin de pub puisqu’il a déjà son poste. Seulement j’suis indigné qu’on sabote systematiquement ceux qui ont du mérite. C’est dingue quand mm!

  2. En tout cas c’est pas avec cet esprit là que vous allez soutenir votre pays je vous rappelle que Paris ne s’est pas fait en un jour.avoir l’esprit critique je veux bien mais etre aussi medisant non arrêtez un peu. Ça va peut-être s’arrêter mais pour le moment ils le font alors on aurait aimé que votre Mamadou commence pour s’arrêter après alors qu’il n’a jamais eu ce « fidjo la coca » madame salama

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*