Les militaires à Voidjou délogés à coup de pierres par les partisans de Sambi

Les militaires qui gardaient la résidence de l’ancien président Sambi ont été chassés à coup de pierres par les partisans de Sambi. Les partisans de Sambi partis assister au Darsa ont été refoulés par les militaires.C’est alors qu’ils ont décidé de forcer le barrage et de déloger les militaires à coup de pierres.

La situation risque d’évoluer très vite. Le gouvernement pourrait durcir les mesures de la mise en résidence surveillée en interdisant l’accès total à la maison de Sambi. Regardez la vidéo ci dessous:

 

3 commentaires sur Les militaires à Voidjou délogés à coup de pierres par les partisans de Sambi

  1. Tout cela est vraiment pathétique ! des militaires sous des ordres venus d’en haut en train d’être caillassé par des gens en colère. Ce n’est pas la faute aux gendarmes, mais ce que je déplore c’est le fait qu’ils ne soient pas protégés et qu’ils soient livrés à découvert à la colère de la foule. Pauvres colères que la démocratie n’a jamais réussi, dirigés par des gouvernements toujours nostalgiques des sultans batailleurs et incapable d’assurer le développement des îles par l’incapacité et l’avidité de ceux qui ne sont jamais rassasiés

  2. Vers la scission de l’union mensongère des Comores .
    Anjouan et Mohéli vont retrouver leur liberté et devenir totalement autonome
    pour pouvoir enfin se developer harmonieusement avec la contribution de leur propre
    habitants . Fini le pouvoir centrale de Moroni et discriminatoire envers les autres iles .
    WI pour une association ou une confédération des iles des Comores et non à une union mensongère .

Répondre à Houmadi Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*