Les mosquées qui accueillent les sans-abris

mosque-beziers-neige-meaDepuis quelques jours maintenant, une vague de froid balaye l’Europe et elle a fait descendre le mercure dans les négatifs. Face à ce froid, les premières victimes sont les sans-abris, pour leur venir en aide, une mosquée en Belgique, à Bressoux, a décidé d’ouvrir ses portes.

On apprend sur ce site que, dès le 19 janvier, la mosquée El Itissam sise rue de Porto ouvrira ses portes et offrira chaque jour un repas chaud. La mosquée prévoit une ouverture pendant 10 jours, renouvelable si nécessaire.

Les mosquées doivent jouer leurs rôles sociaux

Déjà l’an dernier, les mosquées belges avaient ouvert leurs portes jusqu’à mettre à disposition des lits.

Aussi, la mosquée de sainte Geneviève-des-Bois avait ouvert ses portes pour offrir un repas chaud aux sans-abri et aux personnes nécessiteuses.

Nous avions interrogé le vice Président au sujet de cette initiative. Il avait répondu :

« Et la question que nous nous sommes posés est la suivante : « Que pouvons-nous faire pour ceux, musulmans et non musulmans, qui dorment alors que le mercure descend jusqu’à -10°c ? » Pour nous la vie est plutôt simple, il fait froid on monte le chauffage, mais peu de solutions s’offrent à ceux qui sont à l’extérieur, et nous voulons leur en donner une de plus. »

Il suffit de le faire

Nous le constatons durant le mois de Ramadan, les mosquées ont la possibilité d’ouvrir leurs portes pour accueillir et offrir un repas aux plus démunis. La mosquée ne doit pas uniquement répondre à un besoin de culte mais doit également répondre aux besoins de la société. Les mosquées de France sont d’utilité publique dans ce genre de situation. En tant que musulman et français, de surcroît, n’avons-nous pas un rôle à jouer auprès des personnes seules dans le froid ?

Nous espérons que ces exemples inciteront les mosquées de France à faire de même.

crédit photo: mosquée de Beziers

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*