En ce moment

« Les mots me manquent pour vous dire l’honneur et la fierté que l’ensemble du peuple comorien… »

Allocution de Son Excellence Monsieur AZALI Assoumani, Président de l’Union des Comores à l’occasion de la qualification historique des Cœlacanthes pour la Coupe d’Afrique des Nations

Vendredi 26 mars 2021

– Monsieur le Président de la FCF
– Monsieur le Sélectionneur,
– Messieurs les membres du Staff,
– Chers Joueurs,

Les mots me manquent pour vous dire l’honneur et la fierté que l’ensemble du peuple comorien et moi-même ressentons depuis hier soir, suite à l’exploit que vous avez réalisé, en qualifiant notre pays, pour la première fois de son histoire, pour la Coupe d’Afrique des Nations.

La date du 25 mars 2021 restera, à jamais, dans les annales de l’histoire de notre pays, une histoire que vous venez d’écrire à l’encre indélébile, grâce à votre talent, votre abnégation, votre engagement, votre solidarité mais aussi et surtout votre patriotisme.

Grâce à ce sacre, Chers Joueurs, notre pays vient d’entrer dans la cour des grands du football africain et mondial.

Grâce à vous, le nom «Comores» va résonner dans les médias du Continent et du monde entier et véhiculer une très belle image de notre pays!
Grâce à vous, enfin, le peuple comorien va pouvoir souffler un moment, ce conte de fées que vous nous faites vivre, va lui permettre de penser à autre chose que la douleur et la psychose qu’il vit depuis bientôt un an, à cause de la crise sanitaire mondiale, bien évidemment tout en continuant les efforts pour éradiquer cette pandémie dans le pays.

Les scènes de liesse que vous suscitez depuis le début de cette aventure sont le reflet de l’amour que le peuple comorien a en vous, de la confiance qu’il a toujours placée en vous, et ma foi, vous ne nous avez jamais déçu. Vous êtes, sans conteste, un élément fédérateur incontournable qui fait même oublier les couleurs politiques et leurs soubresauts. Vous pouvez, très sincèrement, en être fiers.

Je saisis cette opportunité pour présenter nos condoléances émues aux familles qui ont perdu leurs enfants hier suite à des accidents de la route et prier Allah le Tout-puissant pour qu’Il leur accorde sa miséricorde. Aux blessés, je leur souhaite un prompt rétablissement.

Honorable assistance,
Chers Joueurs,

Quand je pense que vous n’étiez tous pas encore nés le 06 juillet 1975, quand notre pays a connu l’évènement le plus marquant de son histoire, à savoir son accession à son Indépendance!

Aujourd’hui, 46 ans plus tard, et alors que contrairement aux autres pays, les Comores n’ont rejoint la FIFA qu’en 2005, je suis fier de voir que c’est vous qui marquez l’histoire de ce pays, à votre tour, grâce à votre talent. La nation vous sera éternellement reconnaissante.

Dois-je rappeler que face à des adversaires coriaces, comme l’Egypte, le Kenya, le Togo, vous n’avez jamais tremblé, vous avez gardé la tête haute et vous n’avez, de surcroit, jamais connu la défaite, tout au long des éliminatoires et cela malgré les pressions qui ont pesé sur vous, aussi bien au niveau national qu’au niveau international où vous évoluez également?

Bien évidemment, nous ne sommes qu’au début de l’aventure, puisque la CAN n’aura lieu qu’en 2022.

Mais nous sommes confiants car vous nous avez prouvé que vous n’avez rien à envier aux géants du Football africain et aux habitués de la CAN. Les émotions que vous nous avez fait vivre tout au long des éliminatoires nous rassurent quant à votre capacité à aller encore plus loin dans ce tournoi de la CAN, Insha’Allah.

Sachez d’ailleurs, que le Gouvernement comorien et moi-même, continuerons à vous accompagner, à travailler main dans la main avec vous, pour conforter encore davantage notre présence dans cette aventure.

Honorable assistance;
Chers Amis, Chers Frères;

Je ne peux clore mon propos, sans me tourner vers vous personnellement, Amir Abdou, Cher Coach, l’architecte principal de ce rêve que nous sommes en train de vivre aujourd’hui, pour vous dire tout simplement marahaba Monsieur le Magicien.

Vous vous êtes donné corps et âme dans cette équipe, malgré les maigres moyens à votre disposition. Vous avez su prendre les bonnes décisions au bon moment, et votre leadership, vos convictions et votre ténacité ont beaucoup apporté à cette équipe que vous avez su former, notamment en ayant la présence d’esprit de faire venir jouer au pays, nos compatriotes de la Diaspora, évoluant à l’étranger.

A l’ensemble du staff technique, je voudrais vous dire notre admiration pour votre professionnalisme. Votre abnégation et votre grande disponibilité qui ont beaucoup contribué à la qualification de notre équipe, nous vont droit au cœur.

Je vous remercie aussi Monsieur Said Ali Said Attoumane, Président de la Fédération Comorienne de Football, sans oublier vos prédécesseurs notamment Madame Kanizat Ibrahim et notre doyen Monsieur Tourqui Salim qui ont su, tout comme vous, apporter à cette équipe l’appui et l’assistance nécessaires à son épanouissement.

Je félicite, enfin, le Gouvernement comorien pour avoir accompli son devoir avec brio, en accompagnant notre équipe nationale tout au long de son parcours.

L’ascension que vous connaissez, les Cœlacanthes, est le fruit de tous nos efforts communs et je reste confiant que cette synergie qui s’est construite autour de vous, va se poursuivre, pour qu’ensemble nous hissions notre équipe sur la première marche du podium, au Cameroun, à l’issue de la CAN 2022, Insha-allah.

On y croit tous, car vous nous avez prouvé, Cher Coach, Chers joueurs, et Chers membres du Staff, que dorénavant tous les rêves sont permis.

Allez les Cœlacanthes, VERI PIYA!
Vive le Football africain!
Vive la République dans la concorde et la cohésion nationales!

Je vous remercie.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*