Les patrons des sociétés d’Etat et les argentiers reçus à Beit-Salam

​Le Chef de l’Etat comorien a rencontré les directeurs généraux des sociétés d’Etat et les financiers du pays au début de cette semaine. En présence du conseiller privé chargé des affaires économiques du président, cette réunion visait à faire savoir les nouvelles directives qui doivent être suivies afin que les patrons des sociétés d’Etat et les argentiers s’investissent à fond dans le parachèvement du budget de l’année prochaine.
« Le Chef de l’Etat exige une part importante de financements internes dans l’investissement public. Il demande qu’une réflexion soit entamée sur l’autonomie des sociétés d’Etats et sur les missions des Conseils d’Administration, ainsi que le profil des membres des conseils d’administration. Le Président de la République veut que les contrôles des sociétés d’Etat soient plus rigoureux. Les organes de contrôle de notre pays, notamment la Cour des Comptes, doivent jouer pleinement leur rôle », peut-on lire dans la page facebook de la présidence.

Nazir Nazi

1 commentaire sur Les patrons des sociétés d’Etat et les argentiers reçus à Beit-Salam

  1. un petit pas en avant car des fois je me posais la question suivante comment et pourquoi les gouvernements ne recourent pas à un emprunt d’état avec comme souscripteurs les entreprises d’état, les mecks, la banque postale, la bdc pour financer les routes et l’énergie au lieu de compter sur les aides extérieures qui sont ensuite détournées.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*