Les rues de Moroni sont vides

wpid-screenshot_2016-02-24-13-20-19-1.png

Les rues dans la capitale des Comores sont vides. L’armée a bloqué certaines rues comme la rue de Badjanani comme le rapporte l’ancien journaliste d’Alwatwan, Toyb Ahmed.

L’armée a pris place presque partout dans la capitale Moroni. Les militaires sont armés un peu partout. Un climat de peur règne actuellement. L’armée comorienne est connue pour son comportement violant.

image

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*