Les sambistes forment l’Alliance pour la Justice et le Développement (AJD)

comores-newsNdo mtapalao ainsi pourrait s’appeler  la conférence de presse  d’hier lundi à Moroni Mr Ahmed Hassane El Barwane ministre de l’économie sous l’ère Sambi déclare « Nous sommes disponibles pour servir car nous sommes toujours le relais et Nous sommes là pour défendre l’idéologie du Sambisme et défendre ce qui a été fait au cours de son mandat (2006-2011, ndlr)». La conférence avait réuni plusieurs partis de la mouvance présidentielle regroupés au sein d’une alliance dite de la justice et du développement (Ajd).

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Dans un esprit tantôt critique, tantôt doux avec le pouvoir du président Ikililou l’Ajd Formée de plusieurs partis, dont le Kmc de l’ancien ministre de l’intérieur Ibrahim Mhoumadi Sidi, du Prd de l’ancien ministre des relations extérieures et ancien directeur de cabinet du président Sambi, Ahmed Ben Said Jaffar, et du Pcp du Dr Sounhadj Attoumane, autre ancien ministre de la santé cherche sa place dans la présidence du président Dr Ikililou Dhoinine en préparant l’élection future de l’ex président et future candidat de l’élection de 2016.

Dans l’hypocrisie totale les cinq conférenciers ont rejeté les rumeurs d’une brouille entre l’ancien président Sambi et le président Ikililou Dhoinine. ‘‘Cela est faux; l’ancien président a dit, pour démentir ceux qui prétendent que rien ne se déciderait sans lui, qu’il est étranger aux affaires mais n’a pas dit s’être brouillé avec le président Ikililou’’, a insisté Ahmed Ben Said Jaffar. De son côté, le Dr Sounhadj, estime que ‘‘ce pouvoir est le nôtre. Pas question de nous opposer à lui’’.

Misam / Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*