Les tendances ne sont pas favorables à Larifou

Autoproclamé fervent supporter numéro un de l’émergence avec entre autres des conférences à travers Ngazidja, Said Larifou attend beaucoup du remaniement du gouvernement. Pourtant, selon les dernières indiscrétions, le natif de Foumbouni dans le Mbadjini va tomber à la renverse puisqu’il se profile un echec retentissant pour lui. Il ne serait pas pressenti pour un poste de ministre, lui qui a tant vanté les mérites du président actuel après l’avoir combattu pendant des années. En évoquant l’idée d’une institution chargée de l’émergence, Larifou s’attendait à attirer les projecteurs de Beit-salam sur lui. Hélas, il est parti pour une grosse désillusion. Si l’heure ne fait qu’être repoussée par Azali, une chose est déjà acquise ou presque. Le gouvernement sera composé uniquement des membres du Crc et donc Larifou sera out. Les temps vont être durs pour le leader du Ridja.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

1 commentaire sur Les tendances ne sont pas favorables à Larifou

  1. Maitre Larifou s’est montré trop subalterne , trop docile , pour ne pas dire trop mendiant envers Azali, pourtant il a toutes les compétences intellectuelle , mais assoiffé du pouvoir , Azali vient de lui couper tout espoir. Coup dur , mais ceux Qui connaissent Azali ne sont pas surpris d’une telle réponse. Je suis persuadé que l’émergence familiale d’ici 2021 que préconise le président des Mitsoudjéens est chose possible. Vive les comores !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*