Lettre ouverte à l’Attention de son Excellence Monsieur le président de l’Union des Comores, Ikililou Dhoinine

Les autorités Comoriens ont fait le choix de boycotter les jeux de l’Océan Indien en ordonnant leurs athlètes à rejoindre les Comores. Une décision saluée par l’ensemble des corps politiques et citoyens.

image

Le motif semble être compris de tous : Le non-respect des conventions des jeux, particulièrement, l’article 3 des jeux portant sur l’adhésion de Mayotte aux jeux de la COI, en d’autre terme, les conditions relatives à l’acceptation des pays Membre de la CIJ à intégrer Mayotte à la CIJ.

Par ailleurs, il est à souligner et à saluer la décision délicate et unanime des autres dirigeants des pays amis, participants aux jeux, à suite de la vive réaction des autorités comoriennes, de ne présenter ni drapeau national, ni hymne nation des autres pays.Nous citoyens de la Région de l’Océan Indien considérons cette acte d’une agression de la France à notre égard. L’acte de rébellion des autorités Réunionnaises et donc Françaises de violation aux règles de la CIJ, est délibérée, mesurée et assumée par la France.

Des sources médiatiques nous informent qu’une décision d’exclure l’île de la Réunion et celle de Mayotte au championnat d’Afrique est en cours.

Du même moment, les réseaux sociaux et journaux Comoriens parlent d’une probable défection d’une partie de la délégation nationale.

Permettez-moi de vous rappeler qu’un certain nombre de pratiques souvent connu de tous, consistant à introduire dans toute sorte de délégation des citoyens souhaitant se rendre en Europe et leur soutirer de l’argent, sont devenus pour beaucoup de dirigeants politiques un moyen pour financer des campagnes politiques ou se payer des voyages.

D’autant plus qu’il a été relaté par Comores-infos et ORTC que sous la houlette de certains cadres du gouvernement dont le Directeur de cabinet du chef de l’état chargé de la défense, homme de main du Président Monsieur Hamada Mmadi Bolero, et du ministre de l’intérieur, les autorités Français auraient informé au gouvernement Comorien de leurs intentions sur la participation de Mayotte aux jeux compte tenu du lieu où ils se tiennent.

Dans ce contexte, et compte tenu de la vitesse grand V laquelle défilent sur les réseaux sociaux, les informations qui pour la plupart s’avèrent mensongères, d’une proportion incommensurable et de conséquences irréversibles, j’attire votre attention pour vous demander directement de nous éclaircir au travers d’une allocution télévisée sur cette affaire.

Pas plus que le sentiment qui s’éveille derrière cette affaire ne doit pas venir tromper les jeunes comoriens triplements victimes de la mauvaise fois politique.

L’histoire ne s’écrive pas sans ambition et convictions. Vous avez là Excellence l’occasion en or de montrer à votre peuple et bien avant la fin de votre mandat, ce qui aura été votre détermination à l’égard de cette question épineuse Mahoraise.

Mlezi Wantsi

le 7 août 2015

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*