Lettre_ouverte_aux_autorités_comoriennes_au_sujet_de_la_situation_d’insalubrité_causée_par_les_ordures_à_Moroni

Lettre_ouverte_aux_autorités_comoriennes_au_sujet_de_la_situation_d’insalubrité_causée_par_les_ordures_à_Moroni

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

C.A.S.M – France chez Soilih Ali Abdallah  6, rue Léo Ferré 92220 Bagneux – France
www.casm.fr   –   casmfrance@casm.fr
C.A.S.M. – France
LETTRE OUVERTE AUX AUTORITES COMORIENNES AU SUJET DE LA SITUATION
D’INSALUBRITE CAUSEE PAR LES ORDURES A MORONI
Monsieur le Président de l’Union des Comores
Monsieur le Gouverneur de l’île de Ngazidja
Monsieur le Président de la Délégation spéciale de la Mairie de Moroni
Excellence, Messieurs,
La fermeture de la décharge publique du site d’Itsambouni, depuis bientôt une semaine, plonge la
capitale, Moroni, dans le chaos et inquiète plus d’un citoyen.
L’image que renvoient les médias sur l’horreur que vivent les habitants de Moroni en ce moment
dépasse l’imagination. Elle fait craindre une catastrophe écologique et sanitaire pour Moroni et tout
le pays.
Il n’est pas dans nos habitudes d’intervenir sur des sujets qui touchent la gestion politique du pays.
Mais, dans ce contexte, le C.A.S.M. – France, section française du Centre d’Animation Socioculturelle de Mtsangani, ne peut rester indifférent face à ce déluge que nous mettons sur le compte
de l’incapacité de nos dirigeants à gouverner son peuple.
Le C.A.S.M. – France contribue beaucoup à l’édification d’infrastructures dans le quartier de
Mtsangani pour le bien-être de ses habitants et l’encadrement de sa jeunesse. L’ouvrage dont
nous sommes fiers est l’aménagement des ruelles intégrant un système d’évacuation des eaux
usées provenant du petit marché. Il permet ainsi de préserver la population de tout danger
sanitaire lié à la pestilence et au débordement des détritus vers l’intérieur des habitations.
Le tableau que constitue l’entassement des ordures aux abords de notre quartier et au marché de
Volo-Volo, les deux lieux de la capitale les plus fréquentés au quotidien, est hallucinant. Cette
situation nous pousse à nous adresser directement à vous et vous signifier toute notre indignation
sur ce que nous considérons comme une défaillance grave à votre devoir de veiller sur le bien-être
de vos administrés. Ceci est d’autant plus insoutenable quand nous réalisons que l’Etat s’est
complètement désengagé dans la recherche d’une solution durable. En outre, il se montre
incapable d’imposer son autorité pour disposer du site d’Itsoundzou, malgré les engagements pris
devant les bailleurs prêts à nous aider dans ce sens.
La santé d’une population constitue le point de départ de tout développement d’un pays. La
légèreté avec laquelle la question des ordures est gérée, avec les soubresauts et les faux fuyants
qui la caractérisent, nous laisse perplexe face aux efforts que nous, diaspora, déployons pour faire
vivre nos familles au pays.
La situation économique des Comores, avec l’absence d’activités lucratives dans les différentes
régions, fait de Moroni le vrai centre névralgique pour tous les Comoriens.
L’état, le Gouvernorat et la Mairie de Moroni, dans leurs domaines de compétences respectifs, ont
une lourde responsabilité sur le drame qui se prépare.
Par cette présente, nous voudrions nous joindre à tous ceux qui élèvent leur voix pour exprimer
leur indignation à la hauteur du fléau que traverse actuellement Moroni.
Moroni, mérite mieux, les Comores méritent une autre image.
Veuillez agréer, honorables gouvernants, l’expression de mon profond respect.
Le Président du C.A.S.M – France
Abdoulanfour MZE AHMED

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*