En ce moment

L’homme d’affaire qui aurait acheté le nymachoi n’a pas pu se payer l’hôtel

C’est horrible. Le gouvernement continue de négocier avec des hommes d’affaires  » fantômes « . Alors qu’il a promis de construire un plus grand hôtel à Moheli, particulièrement à Nyumachoi, l’italien Andrea Carrano n’a pu se payer ni la facture de la chambre d’hôtel ni la voiture louée lors de son petit séjour aux Comores.

Pourtant le secrétaire général du gouvernement Idaroussi Hamadi, neveu du chef de l’État, le ministre de l’économie et l’artisanat Houmedi Msaidé et le ministre des finances le présentent comme le nouveau sauveur du tourisme comorien.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*