L’Ile-de-France supprime les aides aux transports pour les étrangers en situation irrégulière

wpid-screenshot_2016-01-22-20-24-49-1.png

La région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse (LR), a voté, jeudi 21 janvier, la suppression de ses aides aux transports pour les étrangers en situation irrégulière. La mesure a été adoptée par 131 voix pour et 64 contre, avec l’appui du Front National mais contre l’opposition de gauche.

image

« C’est une mesure de justice sociale, d’équité, et nous l’assumons », a lancé le conseiller régional Les Républicains Stéphane Beaudet, vice-président aux transports, en évoquant cette promesse de campagne de Valérie Pécresse.

La région supprime ainsi une aide qui permet aux étrangers en situation irrégulière, titulaires de l’AME (aide médicale de l’Etat), de bénéficier d’une réduction de 75 % sur leur passe Navigo, dont le coût s’élève désormais à 70 euros. La majorité, qui indique que 117 000 personnes sont concernées, espère ainsi récupérer 52 millions d’euros. Elle cherche à combler un trou de 300 millions d’euros laissé, selon elle, par la mandature précédente pour financer ce passe Navigo à tarif unique, mis en place quelques mois avant les élections.

Lemonde.fr

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*