L’image forte qui a marqué l’arrivée de Sambi

C’est l’image du jour. Les larmes d’une jeune femme à l’aéroport de Hahaya lors de l’arrivée du président Sambi. L’espoir du changement….

3 commentaires sur L’image forte qui a marqué l’arrivée de Sambi

  1. Pauvre Ahmed omar,sois reconnaissant,rappelle-toi l’histoire.
    –Grace à Sambi,les dettes extérieures comoriennes ont pris fin.
    –Grâce à Sambi,il y a eu régularité de payement de salaires des agents de la fonction publique.
    –Sambi seul a compris qu’on est pauvre,qu’il s’est débrouillé pour instaurer loi économique de la citoyennété,avec laquelle les fonctionnaires sont payés régulièrement jusqu’à Azali.

    Oui,C’est Sambi le promoteur de cette citoyenneté qui a produit beaucoup d’argents pour lutter contre la pauvreté;il est fort,n’est ce pas!?Azali a besoin de lui pour son début et pour sa fin bien sûr.
    Azali a pris goût de l’argent de la citoyenneté;il est fini;peut être,il continue à le chercher mais il ne le trouve pas beaucoup;que doit faire Azali pour égaler Sambi qui doit être son professeur;Azali est un mauvais et faux élève;Au lieu de continuer construire,il détruit;il veut même détruire le costructeur.Azali est un vrai phénomène que je n’ai jamais vu.

    Azali n’aime pas le peuple de son pays;il ne veut que le massacrer pour ses petits intérêts(salaires de mai 2017 des enseignants impayés et donc la non validation de l’année scolaire 2017-2018.
    Par conséquent,Sambi est bien un sauveur du pays et c’est pour cela que cette dame a eu larmes de joie quand elle a vu Sambi.

  2. Que des pleurs pour rien, même pas un regard sympathique, juste une poignée de mains furtive, le gourou a préféré réserver le bisou à l’homme qui était à côté d’elle. Qu’elle spectacle

  3. Quel spectacle. Voici quelqu’un qui est à l’origine d’un véritable dépouillement des Comores, d’une véritable opération de mafia (jusqu’à preuve du contraire je ne dis pas qu’il a volé mais il est à l’origine de la loi sur la citoyenneté économique dans l’un des pays les plus corrumpus). On parle de millions de dollars ! Quand des gens doués de sensibilité et de clairvoyance, versent autant de larmes (comme si on avait un membre de la famille décédé) pour de tels individus, c’est la limite de l’indécence ! Pauvres Comores !

Répondre à Nourza Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*