l’interdiction d’importation des véhicules à volant-droite sera effective à partir de 2018

La fin de l’anarchie routière ? Selon le ministre de l’Intérieur, Mohamed Daoudou, à partir de l’année prochaine, les conducteurs seront tenus d’avoir des véhicules qui répondront au code de la route. Autrement dit, les automobiles et autres engins possédant des volants à droite seront bannis. Il faudra alors que les propriétaires de voitures à volant à droite aient recours à un kit de conversion à gauche pour se conformer au code de la route. Toutefois, ils disposeront d’une période durant laquelle, ils pourront se conformer aux textes. Il a aussi annoncé la fin de l’importation des voitures munies d’un volant à droite dès la fin de cette année.
 
Dans un entretien accordé hier mardi 31 octobre à Al-watwan, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Daoudou, a annoncé la fin de l’importation des véhicules avec volant à droite d’ici la fin de cette année.
Le porte-parole du gouvernement a fait savoir que l’interdiction de ce type de véhicules allait bientôt être effective sur le territoire national. Mais selon lui, elle ne peut pas être encore mise en œuvre du moment où il pourrait y avoir des personnes qui ont déjà fait des commandes qui sont déjà en route vers le pays.
 
 
    C’est pour cette raison que l’Etat a accordé un moratoire qui court jusqu’à la fin de cette année pour toute personne qui a déjà lancé des démarches d’acquisition, pour lui permettre de réceptionner sa commande, explique-t-il.
   

   
Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’une date sera publiée pour informer la population de l’interdiction officielle d’importation des véhicules à volant droite, ainsi que sa date de mise en œuvre. Mohamed Daoudou a déclaré qu’à partir de 2018, toute personne important un véhicule à volant droite se verra verbaliser d’une amende, qu’il sera appelé à payer directement.
Selon lui, après cette interdiction formelle qui sera officialisée dans les jours à venir, le gouvernement procédera à la deuxième étape du processus. Il consistera à l’acquisition d’un kit de conversion de volant à gauche qui permettra aux gens de se conformer au code de la circulation qui n’a permis que les véhicules avec volant à gauche.
Le ministre en charge de la Sûreté nationale a souligné que cette mesure consistait à limiter les accidents de la circulation, qui seraient selon lui, du fait des voitures munies de volants à droite. Mais aussi pour désengorger la capitale qui est souvent en proie à des embouteillages monstres.

Ali Abdou/Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*