En ce moment

« L’objectif de créer 80000 emplois relève d’une illusion »

Très proche du chef de l’État, l’affairiste et activiste Daouda Halifa croit que ses amis proches du régime qui chantent la création des milliers d’emplois sont dans des rêves. « L’objectif de créer 80.000 emplois relève d’une illusion , pour une raison qui est toute bête.
Créer 80.000 emplois dans quel secteur d’activité ?
Dans l’administration qui demande à être désengorger ?
Dans les sociétés d’état, ou leur existence même prend à contre sens la libéralisation de l’économie.
Quelle est la main d’œuvre qualifiée disponible pour satisfaire tel chiffre , revient toujours dans quels secteurs d’activités ?
En tout cas pas dans le secteur privé agonisant.

On pourrait tenter de suppoer qu’il est fort possible de créer quelques milliers d’emplois dans les secteurs de la santé et l’éducation pour leur déploiement, là aussi un obstacle majeur pourrait occasionner un gêne, le manque de formation et l’argent pour la financer.
À moins que tous ces emplois imaginaires font appel aux manœuvres et autres petits jobs là encore , on ne voit pas comment.
Soyons un peu plus sérieux.
Autre question, si l’on suppose que cela soit possible, ces 80.000 emplois seraient soustraits de quel chiffre du chômage, autrement dit, quel est le nombre de demandeurs d’emplois connus ?
Cette histoire fait penser à 2017 avec ce fameux budget qui devait doubler en une année et qui s’était avéré impossible.
Faut pas faire dire au président des âneries », Daoud Halifa

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*