Loi d’habilitation: l’UPDC fait le ménage est radie 5 de ses députés

Dans une déclaration très, très sévère, le parti UPDC de l’ancien vice-président Mamadou a régi par rapport au vote de la fameuse loi d’habilitation. Si la réaction s’est fait attendre, elle est sévère et sans appel. En effet, la deuxième formation politique de l’opposition après le Juwa a pris la radicale décision de radier de ses rangs les députés qui ont donné leurs voix en faveur de la loi d’habilitation. Parmi ces cinq députés se trouve le tristement célèbre Said Bako dont l’abstention a permis le déclenchement de la prépondérance de la voix du président de l’assemblée pour faire passer la loi. Par cette décision, l’UPDC emboîte le pas au RDC de Mouigni Baraka qui, il y a deux jours, a radié sa député de Mbadjini Itsahidi Hadjira Oumouri qui a elle aussi a voté pour la fameuse loi.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*